Résultats

Chalut à perche intelligent

Résultats actuels

Temps moyen de détection et de classification en temps réel : 45 ms par image (23 fps).

Travail sur 8 groupes :

  • Langoustines,
  • Galathées,
  • Poissons (classe générale car nous manquons encore d’annotations spécifiques aux espèces),
  • Crevettes,
  • Plumes de mer,
  • Anémones de mer,
  • Echinodermes.

 

Temps de détection et de classification : 45 ms par image (23 fps). Pour passer du mode vol au mode pêche : 650 ms (max). Total = 700 ms.

Distance entre la poutre et l’engrenage de la plaque = 1.5 m.

Vitesse de pêche de 3 knts = 1.5 m/s. Le système complet devrait être assez rapide.

Deux cas

  • Sélectivité à l’intérieur du chalut : tout attraper et trier les espèces ; le cas d’étude des chaluts pélagiques [demo VIDEO à venir]
  • Sélectivité devant le chalut : n’entre que les espèces d’intérêt, réduire l’impact sur le fond marin ; le cas d’étude des chaluts de fond ciblant les langoustines. [demo VIDEO à venir]

Sélectivité dans le chalut

Temps moyen de détection et de classification en temps réel : 45 ms par image (23 fps).

Travail sur 5 espèces :

  • le maquereau,
  • le chinchard,
  • l’anchois,
  • la sardine,
  • le merlu.

D’autres espèces ne sont pas encore intégrées car il nous manque encore des annotations.

Sélectivité dans le chalut (extension)

Caméra et actionneurs installés dans l’extension pour reconnaître et trier les poissons.

Données en temps réel des captures du pêcheur

L’objectif sera de remonter des données sur la capture en temps réel en passerelle pour que le pêcheur puisse prendre connaissance de ce qui est capturé par rapport à ce qui était ciblé. Cette information en temps réel permettra d’interrompre une opération de pêche en cas de capture trop importante d’espèces non ciblées.